Histoire d’objets – L’Irrigateur vaginal vintage

Amoureux de brocante et d’objets vintage, découvrez chaque vendredi l’histoire d’un nouvel objet !

Aujourd’hui, nous allons vous raconter l’histoire de l’irrigateur vaginal.

Objet conçu par le gynécologue Maurice Eguisier et le bandagiste François Libault, breveté pour la première fois en 1842.

En étain, il servait autrefois à soigner les maladies de la matrice mais aussi à faire des lavements nasaux ou anaux. Grand succès commercial, il est proposé à la vente jusque dans le années 1920.

En effet, il permettait aux praticiens de réaliser des irrigations vaginales et utérines sans avoir a mouiller la patiente ou ses vêtements. Le liquide injecté est ensuite retenu dans les parties concernées aussi longtemps que nécessaires.

D’une capacité de 0,5L on remplissait le réservoir dans lequel se déplace un piston remonté grâce à une clef à ressort. Le liquide ressortait ensuite via le robinet placé à la base sur lequel on fixait un tuyau ou une canule.

Si le modèle de base était en laiton, il peu à peu été transformé. Il a collectionné au fil des décennies, plusieurs mentions honorables et autres prix scientifiques. Cet irrigateur remplaçait à l’époque seringues, clysopompes et autres moyens contraceptifs.

Bine sur, aujourd’hui il est surtout un objet de décoration vintage et de curiosité…(et heureusement)

Cette histoire vous a plu ?

N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire ! 😉

Rendez-vous sur notre boutique en ligne pour découvrir notre jolie sélection d’objets vintage et de seconde main pour chiner en ligne !

https://www.histoires-sans-fin.fr/boutique/

https://www.histoires-sans-fin.fr/produit/irrigateur-vaginal-vintage-du-dr-eguisier-n2/