villeroy-boch-ceramique-porcelaine-huilier-epices

Histoire d’objets – Villeroy et Bosh

Amoureux de brocante et d’objets vintage, découvrez chaque vendredi une courte histoire !

Aujourd’hui nous allons vous raconter l’histoire de la célèbre entreprise de céramique Villeroy & Boch.


François Boch, fondeur originaire de Lorraine décide en 1748 avec ses 3 fils de se lancer dans la fabrication et distribution de poteries. Le Luxembourg fait alors partie des 1ers marchés de vente de l’entreprise des Boch.

Pierre-Joseph, l’un des fils demande en 1766 au gouvernement autrichien l’autorisation de monter une manufacture dans la province luxembourgeoise. Privilège accordé directement par l’impératrice Marie-Thérèse.

La faïencerie est alors autorisée à porter le titre de « Manufacture Impériale et Royale ».

Entrepreneur, Pierre-Joseph est aussi un pionnier de l’action sociale. Il crée en I812 la Confrérie Saint-Antoine. Regroupant assurance maladie, accident et invalidité ainsi qu’une caisse retraite à laquelle cotisaient les employés et l’entreprise.

Il inspirera le chancelier Bismarck 70 ans plus tard pour l’élaboration de la 1ere assurance sociale allemande.

Alors que la deuxième génération a déjà optimisé la qualité des produits; c’est la 3ème génération menée par Jean-Francois Boch qui passera la vitesse supérieure.

En effet, Jean-Francois Boch réussit à développer une faïence d’un blanc d’une clarté limonier résistante, qui ressemble à la porcelaine mais qui reste beaucoup plus accessible.
C’est le début de la démocratisation des arts de la table. Le succès ne se fait pas attendre auprès du marché particulier mais aussi des grandes instances officielles.

Les Boch obtiendront ainsi la médaille d’or de l’exposition commerciale de Berlin en 1822. Ce sera le début du succès et de l’expansion de l’entreprise telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Pour se développer toujours plus, Villeroy et Boch s’est spécialisé au fil du temps dans les arts de la table mais également dans toute la céramique sanitaire. Se l’on trouve aujourd’hui dans les jolies salles de bain.

Exporté au Japon, aux États Unis et à travers le monde, Villeroy et Boch s’est fait un nom sur la scène internationale; et à même réalisé en 198o la vaisselle « papale » pour le pape Pie XII

Aujourd’hui la célèbre fabrique se renouvelle sans cesse en proposant des collections design qui révolutionnent les arts de la table !

Cette histoire vous a plu ?

N’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire !;)

Rendez-vous sur notre boutique en ligne pour découvrir notre jolie sélection d’objets vintage et de seconde main pour chiner en ligne !

https://www.histoires-sans-fin.fr/boutique/

https://www.histoires-sans-fin.fr/?s=villeroy&post_type=product